4.7
( On 5 )

L'avulsion du plexus brachial

Le plexus brachial est un ensemble de nerfs entrelacés qui proviennent de la moelle épinière des zones cervicales (les 3 dernières) et thoraciques (les 2 premières). Sa fonction est d'apporter sensibilité et mouvement aux membres antérieurs.

L'avulsion du plexus brachial est un 'arrachement' de ces nerfs, produit par une traction brusque de l’extrêmité. C’est une lésion typique d'accidents de voiture, de chutes de hauteur ou d'écrasement des pattes. Elle peut également être la conséquence d'une fracture.

Quels seront les signes visibles?

Attelle orthopédique patte avant

Tout dépendra de la gravité de l’avulsion. L'on pourra observer un ou plusieurs des signes cliniques suivants :

  • Incapacité à supporter le poids avec la patte affectée
  • Incapacité à maintenir la position correcte de l’extrêmité (déficit de proprioception).
  • Atrophie musculaire sévère (visible à partir d’une semaine après l’accident).
  • Perte de sensibilité de l'articulation dans des cas graves.
  • Il peut y avoir une contraction de la pupille du même côté que le membre atteint (syndrome de Horner), dû à des lésions des nerfs proches de ceux qui innervent l’œil.

Comment est-elle diagnostiquée?

Pour le diagnostic d’une avulsion du plexus brachial, le vétérinaire se base sur l’historique clinique de l’animal (chutes, accidents…), sur les signes cliniques visibles et sur les examens électro-physiologiques. Dans les cas graves où il y a une suspicion d’atteinte de la moelle épinière, l'on pourrait utiliser un scanner ou une IRM.

Comment est-elle traitée?

Il existe deux types de traitement selon l’état de l’animal.

1. Traitement conservateur

Pack TENS para perros

  • Kinésithérapie agressive: toujours sous surveillance d’un professionnel. Vous trouverez de plus amples informations sur la kinésithérapie pour les animaux de compagnie ici: l'importance de la rééducation.  
  • Bandages/attelles: pour protéger l’extrêmité et maintenir une bonne posture.
  • Electrostimulation: elle a beaucoup évolué ces dernières années, et il est d'ailleurs possible désormais de la réaliser à domicile par son propriétaire, grâce aux kits TENS

2. Traitement chirurgical

La chirurgie correctrice est utilisée pour des cas moins graves, pour des avulsions partielles. L'on peut réaliser une transposition tendineuse ou une arthrodèse carpienne (immobilisation du carpe).

Quelle évolution peut-on espérer?

S’il y a une sensibilité à la douleur dans l’extrêmité, l’évolution est généralement favorable. Dans le cas où il n’y en n’a pas, l’évolution n’est généralement pas favorable.

Dans certains cas, l'on a recours à l’amputation de la patte pour éviter les blessures et l’automutilation, ou à l’utilisation d’attelles rigides.

Laura Perez - Vétérinaire

Ortocanis.com