protector-rodilla-perro

Comment aider les chiens ayant des problèmes de mobilité

Dans cet article, nous allons voir comment aider les chiens ayant des problèmes de mobilité à améliorer leur qualité de vie et à aider à la récupération.

Il peut être pénible de voir votre charmant chien lutter pour lever les pattes pour une simple promenade ou un saut.

Les problèmes de mobilité chez les chiens affecteront certainement la qualité de vie de votre chien et il est donc important de connaître les mesures que vous pouvez prendre pour l’aider.

Selon Johnston, S.A., on estime que près de 20% des chiens aux États-Unis connaîtront des problèmes articulaires au cours de leur vie, ce qui affectera leur mobilité.

Continuez votre lecture pour découvrir les causes des problèmes de mobilité chez les chiens et ce que vous pouvez faire pour aider votre chien s’il est affecté par ces conditions.

protector-rodilla-perro

Causes des problèmes de mobilité chez les chiens

Les problèmes de mobilité compromettront la qualité de vie du chien en lui rendant difficile l’exécution de tâches simples comme marcher, courir, sauter ou monter / descendre les escaliers comme il le faisait auparavant.

La restriction de mobilité chez les chiens peut résulter de plusieurs conditions qui affectent la capacité du chien à marcher normalement.

Il est plus répandu chez les chiens âgés, mais les plus jeunes peuvent également acquérir ce problème de santé.

Voici quelques-uns des agents qui pourraient prédisposer votre ami à fourrure à des difficultés de mouvement:

  • Malformations congénitales
  • Blessures physiques
  • Affections neurologiques
  • Maladies dégénératives telles que l’arthrite, le cancer, la discopathie intervertébrale, etc.
  • Vieillissement

Ces conditions sont parfois douloureuses à supporter pour les chiens et ils peuvent montrer la douleur sous forme de cris en essayant de se lever et de marcher.

Signes et symptômes de problèmes de mobilité chez les chiens

Les signes et symptômes des chiens ayant des problèmes de mobilité peuvent varier en fonction de la gravité de la situation. La liste suivante décrit les signes généraux que vous devriez surveiller;

  • Boiteux
  • Favoriser une boiterie lors de la marche
  • Hésitant à prendre les escaliers
  • Ne veut pas sauter et grimper
  • Diminution des activités physiques
  • Réticence à jouer
  • Intolérance à l’exercice
  • Gonflement des articulations
  • Hurler lorsqu’on touche les articulations
  • Difficulté à se lever

Si vous remarquez l’un des symptômes ci-dessus, il est important que vous soyez attentif et que vous cherchiez des moyens d’aider votre chien à temps.

Comment aider les chiens ayant des problèmes de mobilité

Consultation avec votre vétérinaire

Votre premier arrêt devrait être au bureau de votre vétérinaire pour la consultation et le diagnostic. Venez avec votre chien affecté et laissez le vétérinaire effectuer des tests de diagnostic pour déterminer ce qui afflige votre ami canin.

Crédits photo: Tima Miroshnichenko

Processus de diagnostic des problèmes de mobilité chez le chien

Votre vétérinaire commencera probablement par un examen physique pour déterminer l’endroit exact avec l’inflammation et la douleur.

Ils procéderont ensuite aux analyses sanguines telles que la formule sanguine complète (FSC), l’analyse d’urine, l’analyse fécale et le profil biochimique pour établir la présence de toute infection causant les problèmes de mobilité.

Le vétérinaire utilisera des radiographies telles que des rayons X pour visualiser les articulations douloureuses de votre chien et rechercher toute anomalie.

Cela peut être utile pour identifier les traumatismes physiques et les blessures qui peuvent avoir été subies par votre chien ou les os endommagés causés par l’arthrite.

Si le chien affecté est soupçonné d’avoir de l’arthrite ou d’autres maladies articulaires, le vétérinaire procédera à une analyse du liquide synovial pour des conseils et des actions supplémentaires.

La fonctionnalité neurologique du chien peut également être mise à l’épreuve pour déterminer si le problème de mobilité est causé par une maladie neuronale.

L’analyse du liquide céphalorachidien ou l’imagerie par résonance magnétique (IRM) peuvent être utilisées pour diagnostiquer si le chien affecté souffre d’une maladie de la moelle épinière.

Traitement

Une fois que votre vétérinaire se réduit à une cause particulière pour les problèmes de mobilité de votre chien, il peut vous prescrire un traitement approprié qui peut inclure:

1. Prescription de médicaments

Votre vétérinaire peut vous recommander des analgésiques et des anti-inflammatoires pour aider à réduire les douleurs articulaires de votre chien.

Le type de médicaments dont votre chien a besoin dépendra en grande partie de son état et d’autres problèmes sous-jacents classés par le vétérinaire.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont couramment utilisés pour soulager la douleur chez les chiens à mobilité réduite.

Les plus courants recommandés par les vétérinaires comprennent; Galliprant, Metacam, Deramax et Carprofen (Rimadyl & Novox).

Prudence! Vous ne devez pas administrer de médicaments à votre chien sans ordonnance d’un vétérinaire qualifié.

Cela pourrait prédisposer votre chiot à diverses complications qui auraient autrement pu être évitées. N’oubliez pas non plus de garder les médicaments humains loin de votre chien.

2. Physiothérapie

Des exercices légers et un massage doux sur le membre affecté peuvent aider à soulager la douleur de votre chien. La physiothérapie aide également à renforcer les muscles de votre chien, ce qui lui permet d’avoir la force de faire quelques pas de plus.

3. Traitement chirurgical

Dans les cas graves, votre vétérinaire peut recommander une intervention chirurgicale à effectuer sur votre chien comme option de traitement efficace. Cela peut impliquer la réparation ou le remplacement des articulations ou des tissus affectés.

Le traitement chirurgical peut être une blessure articulaire ou vertébrale en fonction de la zone touchée de votre chien.

Vous devez toujours suivre le plan de traitement recommandé tel que prescrit par votre vétérinaire. Certains chiens peuvent avoir besoin de remèdes simples pour guérir tandis que d’autres auront besoin d’une approche globale pour traiter le problème sous-jacent.

La plupart des vétérinaires recommanderont toujours une approche mixte dans le traitement des problèmes de mobilité chez les chiens pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Cela impliquera à la fois les procédures de traitement du vétérinaire et votre propre prestation de soins à domicile à domicile. N’oubliez pas de prendre des rendez-vous de suivi réguliers avec votre vétérinaire pour discuter de la façon dont les choses se passent.

Solutions de soins à domicile

Vous ne devriez pas laisser à votre vétérinaire le soin de traiter votre chien souffrant de problèmes de mobilité. Il devrait toujours y avoir une approche combinée qui cherche à rendre le processus de récupération plus rapide et meilleur.

Les solutions à domicile sont les choses simples que vous pouvez faire à la maison pour aider votre chien à se rétablir.

La vie ne devrait pas fonctionner normalement pour votre chien malade; Vous devez ajuster quelques éléments pour faciliter leur mouvement et renforcer leurs muscles à leur avantage.

1. Soutien au sommeil

Un chien souffrant de douleurs physiques entraînant des restrictions de mobilité ne devrait pas avoir à supporter un lit normal pour se reposer et dormir.

Les surfaces dures peuvent aggraver les symptômes tels que l’inflammation, les courbatures, les douleurs articulaires et les douleurs.

Vous devriez plutôt rechercher un lit orthopédique confortable et favorable pour le soutien de leurs articulations au repos et au sommeil.

Ces lits thérapeutiques sont conçus avec une forme et un coussin spéciaux qui soulagent les articulations de votre chien de la douleur existante et l’empêche d’acquérir d’autres problèmes articulaires pendant son sommeil.

2. Soutien à l’alimentation

Un chien ayant des problèmes de mobilité pourrait ne pas avoir la force de tendre son cou vers le bas pour sa nourriture et son eau.

Vous pouvez envisager de soutenir leur consommation de repas en obtenant un bol de nourriture surélevé qui leur permet de manger avec une posture sans stress.

3. Soutien au mouvement

Quelle meilleure façon de soulager un chien arthritique que de le soutenir dans ses mouvements? Cela peut impliquer l’utilisation d’un Harnais de soutien pour les chiens afin d’enlever la tension de poids du chien de leurs membres pendant qu’ils marchent.

Avec un tel outil, vous pouvez soulever votre chien affecté en vous levant, en marchant, en grimpant et en vous déplaçant sans stress.

Ces harnais sont particulièrement bons pour les chiens souffrant d’arthrite, de dysplasie de la hanche et de faiblesse corporelle générale.

 

 

4. Une alimentation équilibrée

Une alimentation saine et équilibrée est bonne pour les chiens pour rester en forme et prévenir l’obésité qui peut avoir un impact sur leurs articulations.

Trop de poids ajoute une pression excessive sur les articulations du chien, ce qui pourrait entraîner des problèmes de mobilité précoce.

Un tel régime devrait contenir des portions appropriées de tous les nutriments d’origine naturelle et des principaux minéraux dans les portions recommandées tout au long de la journée.

Il est bon d’éviter les aliments riches en calories, riches en sucre et transformés, car ils peuvent ajouter plus de poids et des problèmes de santé supplémentaires à votre chien.

5. Suppléments pour la hanche et les articulations

Vous pouvez compléter l’alimentation de votre chien en lui donnant les bons suppléments articulaires pour soutenir la croissance et la réparation du cartilage.

Ces suppléments devraient contenir de la glucosamine, de la chondroïtine, des acides gras oméga-3 et du méthylsulfonylméthane (MSM) comme ingrédients principaux.

6. Exercices de physiothérapie

Un chien ayant des problèmes de mobilité ne sera certainement pas disposé à faire des exercices comme avant. Mais vous devriez inclure des exercices légers et des séances de physiothérapie pour aider un chien souffrant de douleurs articulaires.

Cela aidera à renforcer leurs muscles, à réduire la douleur et à augmenter leur volonté de se tenir debout et de faire quelques pas de plus.

Certaines des options de physiothérapie que vous pouvez utiliser sont:

  • Promenades douces avec un support de harnais complet
  • Hydrothérapie
  • Exercices d’amplitude de mouvement (ROM)
  • Massage doux sur les muscles des jambes.
  • Attention
  • Compression des orteils
  • Assis et debout
  • Exercices légers

Aides à la mobilité pour chien

Si les problèmes de mobilité de votre chien deviennent graves, vous pouvez opter pour des appareils fonctionnels qui l’aideront à rester actif.

Des conditions telles que la discopathie intervertébrale (IVVD), neurologique et l’arthrite, entre autres, sont connues pour causer de graves problèmes de mobilité chez les chiens.

Mais avec de tels appareils, vous pouvez être sûr de soulager une certaine tension des articulations de votre chien et de l’aider à redevenir actif.

1. Fauteuil roulant pour chien

Ces appareils peuvent être utilisés pour soutenir les chiens dont les pattes postérieures sont devenues immobiles et ont besoin de soutien pour supporter le poids. Ils sont également bons pour les chiots atteints de troubles discaux dégénératifs et les paralysés.

Un fauteuil roulant pour chien (également connu sous le nom de charrette pour chiens) aidera à supporter le poids du chien et à restaurer sa capacité à marcher, courir, jouer et même faire de l’exercice une fois de plus.

Sillas-de-Ruedas-Para-Perros

2. Scooter canin

Un scooter pour chien est une solution parfaite pour les chiens immobiles à utiliser à l’intérieur. Il peut être un bon remplacement pour le fauteuil roulant, adapté aux surfaces plus lisses.

Le scooter peut glisser sur n’importe quelle surface de sol, donnant à votre chien malade un mode de vie actif malgré ses problèmes avec les articulations et les membres.

3. Attelle dorsale et hanche

Un traumatisme de la colonne vertébrale peut causer de graves douleurs au dos et à la hanche chez les chiens, ce qui rend difficile la marche. Une attelle de hanche canine pour le soutien de la hanche fournit le soutien nécessaire par compression pour atténuer la douleur à la hanche du chien.

Il aide à garder votre chien actif malgré son état immobile et il est bon pour ceux qui souffrent de dysplasie de la hanche.

N’oubliez pas de toujours travailler avec un vétérinaire qualifié ou un spécialiste des appareils de mobilité canine pour déterminer quel outil conviendra au parcours de récupération de votre chien.

Utiliser le mauvais appareil de mobilité, ou le faire incorrectement, peut mettre votre chien malade en danger plus que bien, il est donc préférable d’être sûr de ce que vous recherchez.

Aider votre chien à faire face aux problèmes de mobilité

Vous devriez toujours aider votre adorable chiot à faire face aux problèmes de mobilité à tout moment. N’oubliez pas que le chien affecté comptera sur vous pour ses mouvements et sa procédure de traitement afin d’améliorer sa qualité de vie.

L’une des premières choses que vous devez faire est de fournir un soutien mental et émotionnel au chien affecté. Transmettez votre affection pour eux en étant là en cas de besoin et ne les laissez pas dans des situations qui pourraient les plonger dans l’anxiété.

De plus, vous devez connaître les points faibles de votre chien et lui proposer les activités nécessaires qui l’aideront à améliorer ses mouvements pendant cette période de récupération.

Pour conclure

La clé à retenir pour aider les chiens ayant des problèmes de mobilité est de rechercher des soins vétérinaires immédiats et de fournir des solutions adéquates à la maison en convaincussement.

Si le cas de votre chien est grave, vous ne devriez pas hésiter à chercher un appareil d’aide à la mobilité pour alléger le fardeau de la marche pour votre chien.

Une fois que vous avez fourni le bon traitement, les soins et le soutien émotionnel, vous pouvez grandement aider votre chien malade à vivre une bonne vie alors qu’il s’efforce de retrouver sa pleine mobilité.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 6 = 14